Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous...
Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous...

Sceaux et tatouage

LES SCEAUX

Le 10/08/2014

 

Je suis venue aux sceaux parce que j’ai reçu de nombreux rêves sur les crop circle et des symboliques « enfermés » dans un cercle comme celui du Yin et le Yang. Il y a différentes sortes de sceau et mes connaissances en la matière sont limitées (il faut quand même bien dire que peu d'informations circulent librement sur le sujet, sans doute est-ce encore mal connu ou alors ceux qui en savent davantage ne veulent rien en divulguer !). Je passerai donc rapidement sur ce que je maîtrise peu ou mal et m'étendrai plutôt sur les sceaux divins.

 

Le premier usage des sceaux a été fait par les mages, sorciers, prêtres depuis bien longtemps (Haute-Egypte, Antiquité, Moyen-âge...) pour, soit marquer leur appartenance à un clan ou leur respect et dévotion à une déité par l'invocation et ou la présentation d'un ou plusieurs symboles (ex : la Triquetra celtique), soit pour demander une protection ou augmenter la puissance d'un de leur don ou une aide particulière, en amour par exemple. Personnellement, je ne porte pas plus de jugement que d'intérêt à pratiquer la magie, noire comme blanche. Toutefois, j'ai pu mesurer la violence et l'incongruité des répercussions sur des gens qui la pratiquaient, je ne peux donc que vous le déconseiller à nouveau.

 

Le second usage est connu des initiés en reiki car souvent ils les utilisent comme support méditatif et durant les soins qu'ils mènent pour se relier à des énergies de guérison spéciales. Vous pourrez également trouver ceux qu’on nomme généralement les 39 Sceaux/Sô de vie (livre « SÔ : Sceaux de vie »).

 

La dernière catégorie concerne les sceaux d'appartenance ou de reliance à une communauté d’Âmes et les sceaux divins qui relèvent - comme le nom l'indique - du privilège exclusif de la Source, de Dieu, du Divin, de l'Univers, du Grand Esprit. Bon alors à ce stade, je vais tenter de ne pas être trop catégorique et ce que je vous livre ici n'est que le fruit de mon expérience mélangée à des connaissances acquises de ça, de là. Je ne pourrais affirmer que tout le monde porte un sceau car c'est une sorte de marque de reconnaissance qui est visible par tous de l'ensemble des plans astraux, ce qui signifie qu'il peut aussi bien nous servir que nous mettre en danger. Je m’explique. Par la présence d'un sceau nous véhiculons une énergie particulière qui comme l'aura donne une sorte d'aperçu de ce que nous sommes dans le monde des esprits...Cela nous relie à une famille d'Âme, à un type de mission. Toutes les entités y auraient accès donc si on se balade avec un sceau qui dit telle ou telle chose de nous et bien on peut attirer à soi ceux qui envient ce don (exemple parmi tant d'autres). Mais il peut aussi servir de protection, une âme d'une certaine communauté peut ainsi nous reconnaître et nous venir en aide. Pour exemple, les jeunes âmes (nouvelle dans le cycle des incarnations) en ont un spécial, qui a priori leurs éviterait de subir des "attaques" d'entités expérimentées et peu charitables. Ce sceau, cadeau de la Source, agit comme une sorte de bouclier de protection, le temps pour elle d'apprendre les rudiments de la vie humaine et terrestre sans avoir à essuyer des comportements trop nocifs qu'elles auraient bien du mal à gérer.

Ces sceaux sont des portes énergétiques que nous portons mais qui signent également notre mission. Si quelqu'un aurait le sceau du chamane mais refuserait d'utiliser un de ces dons dans ce sens, par exemple de guérison, cela lui porterait préjudice. Ce serait comme aller à l'encontre d'un "pouvoir" énorme que nous représentons mais aussi qui nous est attaché avec un gros panneau lumineux au-dessus de la tête...

 

En effet, de ce qui ressort de mes visions et rêves : le sceau divin est formé par un cercle à l'intérieur duquel se trouve une ou plusieurs formes géométriques disposées d'une certaine façon, parfois comportant des lettres non usuelles (pouvant relevées de l'alphabet hébraïque, phénicien, kabbalistique...ou codé ou encore des lettres de feu connus des lémuriens, atlantes et incas) et/ou des symboles non habituels. Si vous souhaitez approfondir, il vous suffit de consulter des ouvrages sur la géométrie sacrée.

L'emplacement se trouve au-dessus de la tête à la verticale (au-dessus du chakra coronal) et le sceau est constitué d'une myriade de petits points lumineux véhiculant sans doute des énergies, comme des milliers de photons qui s'activent dans ces formes à la couleur luminescente. Dans les quelques sceaux qui m'ont été donnés à voir j'ai pu constater qu'ils étaient tous colorés mais d'un seule couleur faite de nuances si besoin (rose et mauve, jaune allant vers le très pâle donc presque blanc...). L'intensité au niveau de leur luminosité est telle que je veux bien croire qu'ils soient visibles de tous ceux qui en ont la possibilité : entités de tous plans, médiums, personnes ayant ce don spécifique...

 

Il peut arriver que certains veulent "effacer" leur sceau, s'en défaire mais c'est très risqué et très dangereux. C'est comme vouloir aller contre nature, défaire ce que Dieu a fait... Il existe cependant des personnes qui auraient ce don et en apposant "simplement" leur propre sceau divin sur un autre, il briserait l'appartenance ou la reliance de cet Être à son clan ou à sa communauté. Quoi qu'il en soit, il est à bien comprendre que les sceaux divins ne sont pas éternels. Nous ne sommes pas "estampillés" du début à la fin de notre cycle d'incarnations avec le même !

 

Deux dernières précisions :

1/ l'une de mes initiées a manifesté l'envie de se faire faire un tatouage plutôt basé sur un sceau "lambda" qui lui plaisait et a souhaité mon avis. Cela n'engage que moi et ce que j'ai pu en entendre : ce tatouage de peau bien que "rajouté" en cours de vie peut s'avérer aller à l'encontre de notre "tatouage" spirituel, sans que nous en ayant conscience. Or, la puissance d'un sceau porté en bijou, en pendentif, en minéral, même en simple dessin est déjà d'une ampleur conséquente (si nous avons la conviction de ce qu'il nous offre) alors l'avoir de façon permanente sur son propre Corps pourrait s'avérer délicat. Après chacun, fait comme il l'entend puisque chacun possède son libre-arbitre.

 

2/ À la question bien naturelle : et moi, quel sceau je porte ? Je n'ai qu'une seule réponse qui là aussi m'a été transmise : parfois il est utile voir nécessaire de le connaître, parfois non. Les objectifs de vie fixés ne nécessitent pas forcément que vous consacriez un temps infini à cette recherche. En général, et cela vaut souvent pour règle d'or en matière d'occultisme, on vous transmettra en temps et en heure les informations si cela s'avère être à l'ordre du jour. Au mieux, laisser venir à vous les symboles, les formes qui vous parlent le plus et laissez-les sous votre crayon se matérialiser...

 

Mais rappelez-vous : Seule la Source décide qui porte un Sceau et lequel.

Allez et Soyez dans la Lumière qui vous éclaire.                    

Autre source d’informations pour approfondir : hélas à ce jour les liens ne sont plus valides mais je laisse pour la connaissance de leur existence

Il y avait les sceaux de reliance, sceaux magiques, sceaux d'appartenance, sceaux de guérison, sceaux de protection, sceaux de transfert, sceaux stellaires

http://spiritualflower.kazeo.com/sceaux-de-reliance-a123240092

 

 

TATOUAGES

2014

 

Les tatouages ont une influence sur nos capacités et sur notre mission d’Âme, certains tatouages peuvent même contrecarrer les projets de notre Âme. Il faut comprendre que nous portons des informations dans notre Âme, cela s'appelle un blueprint dans lequel est inscrit tout un tas d'informations sur nous, nos vies parallèles, nos connaissances, notre reliance à la communauté d'Âme de laquelle nous provenons (sommes reliés) et avec laquelle nous travaillons, nos objectifs de vie etc...

Je rappelle ici l’existence des sceaux divins qui scellent un accord que nous avons avec la Source et il permet d'être repéré par d'autres âmes (incarnée ou non), donc de recevoir certains types de protection ou à l'inverse d'attirer à nous certains éléments, ou encore de marquer un de nos objectifs de vie de manière puissante et "nécessaire". De fait, un tatouage physique peut venir en dissonance avec ce tatouage énergétique et créer une dysharmonie en nous et à terme devenir problématique. À l'inverse certaines personnes portent des tatouages qui répètent l'information de leur sceau divin ou de leur mission de vie. J'ai vu des deux et j’ai pu constater chez les 2 des conséquences.

Tout ceci est informatif et n'a d'autre but que d'expliquer cet enseignement et connaissance.

Pour exemple personnel, fut une époque particulière de ma vie, j'avais envisagé de me faire un tatouage (avec quelques réticences, réserves, résistances bien ancrées en moi !). Cela n'a pas pu se faire pour diverses raisons, et aujourd'hui je sais que cela m'a été plus que bénéfique car maintenant que je sais bien plus de choses sur moi-même comme sur la spiritualité, je sais aussi que ce tatouage bien que très "positif" aurait été en dissonance avec ma communauté d'Âmes.

J'ai aussi eu des consultants qui avaient des tatouages qui leur correspondaient parfaitement, ainsi qu'à leur communauté d’Âmes sauf que cela les reliait à l'Ombre et il avait une vie noire, lourde dont ils ne voulaient plus. Or les tatouages agissaient comme des portes énergétiques pour les entités et les égrégores reliées à l'Ombre...donc...c'est comme signer un pacte, faire un tatouage c'est être relié à l'égrégore de la symbolique du tatouage aussi. Donc on est aussi relié aux autres personnes eux-mêmes reliés à cet égrégore.

C'est d'ailleurs pour ces raisons (mal connues et souvent mal expliquées) que les tatouages sont interdits par certaines religions.

 

Comme l’a conclu une Initiée : « Notre corps est le temple de notre âme, il faut en prendre soin et le respecter »

actualités

Accompagnement thérapeutique, voyance, soins énergétiques et enseignements

À DISTANCE

 

Ecole Initiatique au Pays du Mont-Blanc

 

 Prochain cours à distance en format vidéo

OFFRE EXCEPTIONNELLE

 

Le samedi 04.04.2020

 

Sujet : la vibration de ce portail énergétique du 4, le processus d'Ascension (à l'approche de Pâques)

 

OUI, JE VEUX M'INSCRIRE

 

Dernières vidéos publiées

Le programme, les énergies et les tirages

d'AVRIL 2020

La médecine de l'araignée - le principe de Reliance

Le coronavirus : la leçon d'humilité

 

RETROUVEZ -les

sur ma chaîne YOUTUBE

        Contactez-moi

Sandra BURNIER

Sallanches - Haute-Savoie - France

Email : sb@therapeute-energie.fr

Utilisez mon formulaire de contact

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux.

 

Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.

 

La terre nous en apprend plus long sur nous que tous les livres. Parce qu'elle nous résiste. L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle.

 

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.

 

Antoine de Saint-Exupéry

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Therapeute energie

Appel

Email

Plan d'accès